Drogue et crimes : pas d’étude supplémentaire

Le Grand Conseil s’est prononcé mercredi à une courte majorité contre une motion qui entendait ...
Drogue et crimes : pas d’étude supplémentaire

Le Grand Conseil s’est prononcé mercredi à une courte majorité contre une motion qui entendait étudier le lien entre crimes violents et consommation de drogues

Les élus ont estimé que des études suffisantes sont déjà réalisées dans le domaine. (Image d'illustration) Les élus ont estimé que des études suffisantes sont déjà réalisées dans le domaine. (Image d'illustration)

Il n’y aura pas d’études supplémentaires de corrélation entre criminalité et consommation de drogue. Le Grand Conseil s’est prononcé mercredi matin contre la motion portée par l’UDC qui a été refusée par 76 voix contre 61. L’intervention entendait comparer les résultats des analyses toxicologiques et des jugements, mais l’évocation des crimes odieux n’a pas suffi à convaincre l’hémicycle.

« C’est une idée intéressante, toutefois inutile, car la statistique existe déjà », Virginie Heyer au nom du PLR a d’entrée étouffé le projet dans son œuf. L’élue de Perrefitte a par contre insisté sur la nécessité de favoriser plutôt la prévention et la lutte sur le terrain contre les crimes violents. Ces arguments - partagés par le gouvernement - ont été largement repris par la gauche ainsi que par le PBD et le PVL. Seuls l’UDF et le PEV ont soutenu la motionnaire agrarienne. Ils ont indiqué qu’une analyse systématique et précise était réellement nécessaire sur ces 60 à 80 cas de crimes violents recensés par année. La motionnaire a encore repris la parole en fin de débat pour contrer ce qui avait été dit par l’opposition. « Non, il n’y a pas de telles études pour l’heure »... Un dialogue de sourd qui s’est finalement clos par une défaite.

Une autre motion en rapport aux drogues est par contre passée devant les élus mercredi matin. Une chaire de recherche sur le cannabis médical à l’université de Berne a été validée par 102 voix contre 26 et 2 abstentions. Le Conseil-exécutif se chargera de trouver différentes possibilités de la financer. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus