Interdire les plantes néophytes dans le canton de Berne ?

Il faut interdire les plantes qui ne sont pas indigènes et qui menacent la biodiversité. C’est ...
Interdire les plantes néophytes dans le canton de Berne ?

Il faut interdire les plantes qui ne sont pas indigènes et qui menacent la biodiversité. C’est ce que demande le député du PEV Tom Gerber dans une motion déposée au Grand Conseil

Le chardon des champs est l'une des espèces visée par le texte. (Image d'illustration) Le chardon des champs est l'une des espèces visée par le texte. (Image d'illustration)

La propagation de plantes néophytes et d’autres plantes indésirables se disséminant par le vent met en danger la biodiversité. C’est ce qu’affirme le député PEV au Grand Conseil Tom Gerber. L’élu de Reconvilier demande, dans une motion cosignée par d’autres politiciens du Jura bernois, au Conseil-exécutif de créer une base légale pour interdire la vente, la plantation et la culture de ces plantes. On rappelle qu’une espèce végétale est dite « néophyte » pour indiquer qu’elle n’est pas indigène et que son arrivée sur le territoire est relativement récente.

Pour Tom Gerber, dans le contexte actuel de réduction de l’utilisation des pesticides, il est nécessaire de légiférer afin de régler la propagation de ces néophytes. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus