« Un brin d’causette… avec Francine Richon »

Francine Richon est la coordinatrice de Résiste, l’association interjurassienne de prévention ...
« Un brin d’causette… avec Francine Richon »

Francine Richon est la coordinatrice de Résiste, l’association interjurassienne de prévention du suicide depuis 15 ans. Nous nous sommes entretenus avec elle durant une demi-heure dans La Matinale. Nous avons notamment parlé de l’importance du langage positif

Francine Richon, coordinatrice de l’association Résiste, lors de son passage dans La Matinale. Francine Richon, coordinatrice de l’association Résiste, lors de son passage dans La Matinale.

Francine Richon a participé à la création de Résiste en 2004. Elle s’occupe depuis de la coordination au sein de l’organisation.

Présentation et photo

Francine Richon a grandi dans la région lausannoise. Dans le cadre de ses études dans l’enseignement, elle a vécu plusieurs années dans le nord de l’Allemagne. Elle s’est installée à Moutier dans les années quatre-vingt. Elle était alors enseignante à l’école secondaire de la cité prévôtoise. Elle a ensuite suivi une formation de médiatrice scolaire avant d’aller travailler au département de l’Instruction publique bernoise.

Francine Richon a choisi ce cliché du photographe autrichien Julian Rad. (photo : Julian Rad) Francine Richon a choisi ce cliché du photographe autrichien Julian Rad. (photo : Julian Rad)

L’actualité de l’association

L'organisation fête cette année ses 15 ans. Elle a pour objectif de prévenir et de limiter les suicides dans la Berne francophone et le canton du Jura. L'association ne se substitue pas aux professionnels dans le domaine du suicide mais oriente les personnes suicidaires vers des intervenants compétents. Elle propose aussi d'informer et de former les proches. Nous avons évoqué l’importance d’un bon réseau.

Et la suite…

Nous nous sommes attardés sur le rapport de l’Organisation mondiale de la santé qui est paru la semaine dernière. On y apprend notamment qu’un suicide a lieu toutes les 40 secondes dans le monde. Toutefois, bonne nouvelle, ils ont diminué de 10 % entre 2010 et 2016.

À noter que la journée mondiale de la santé mentale, le 10 octobre prochain, aura pour thème « la prévention du suicide ». /seb


Associations d’aide et de prévention :



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus