Les gymnases biennois réunis à terme sur deux sites

Les gymnases de Bienne vont se regrouper sur deux sites à Bienne, celui des Près-de-la-Rive ...
Les gymnases biennois réunis à terme sur deux sites

Les gymnases de Bienne vont se regrouper sur deux sites à Bienne, celui des Près-de-la-Rive et en lieu et place de la Haute école spécialisée bernoise à la rue de la Source

 Les gymnases biennois vont trouver un deuxième poumon au centre de Bienne. (Photo: archives) Les gymnases biennois vont trouver un deuxième poumon au centre de Bienne. (Photo: archives)

Les gymnases biennois se dirigent vers un regroupement. À l’étroit depuis plusieurs années, ils vont pouvoir bénéficier de nouveaux locaux sis à la rue de la Source, près du funiculaire Bienne- Evilard. Il s’agit d’un bâtiment qui sera laissé vide par la Haute école spécialisée bernoise (HES) quand elle aura déménagé au sein du Campus Bienne. À terme, les gymnases biennois n’utiliseront plus que deux sites : l’actuel aux Près-de-la-Rive et celui laissé vacant par la HES. Le rassemblement des gymnases biennois sous un seul toit reste pour l’heure impossible. Pour Stefan Frenher, codirecteur de l'Office des immeubles et des constructions du canton de Berne (OIC), le choix du bâtiment à la rue de la Source s’est imposé de lui-même :

À terme, l’utilisation de locaux à la rue des Alpes par les gymnases biennois sera abandonnée. Le canton a prévu de vendre l’ancien gymnase à la Ville de Bienne. Quant aux infrastructures provisoires construites aux-Près-de-la-Rive afin de gagner en places, elles seront déconstruites. Avant d’en arriver là, il faudra toutefois encore patienter. Dans un premier temps, le déménagement de la HES doit se faire, ensuite, les locaux seront également rénovés. Stefan Frenher explique que les installations techniques seront revues de fond en comble :

Selon Stefan Frehner, il est possible que des classes autant francophones que germanophones occupent ces espaces. Les frais de rénovation seront entièrement couverts par le canton de Berne. Quant au calendrier du déménagement, il est trop tôt pour l’évoquer. Le Campus Bienne fait face à une opposition dont le délai de traitement n’est pas connu. Mi-septembre, le canton a annoncé un report de l’ouverture du complexe à 2023 au plus tôt. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus