La députation fait le point avant le Grand Conseil

Nos élus se sont retrouvés au sein de la députation francophone au Grand Conseil afin d’évoquer ...
La députation fait le point avant le Grand Conseil

Nos élus se sont retrouvés au sein de la députation francophone au Grand Conseil afin d’évoquer les dossiers importants. Sans surprise, Moutier occupe le devant de la scène

Les élus siégeront dès lundi prochain durant trois semaines. (Photo: archives) Les élus siégeront dès lundi prochain durant trois semaines. (Photo: archives)

La députation francophone au Grand Conseil s’est retrouvée mardi soir. Elle a évoqué les dossiers les plus concernant pour la région en vue de la session d’hiver du parlement. Une motion déposée par l’UDC Roland Benoît demandait qu’aucun nouveau vote ne soit organisé à Moutier en ce qui concerne son appartenance cantonale. Mais entre le moment du dépôt du texte et celui du traitement politique, de l’eau a coulé sous les ponts. Ce qui n’a pas changé par contre c’est le sort de Moutier qui occupe toujours le devant de la scène comme l’explique le président de la députation au Grand Conseil, Etienne Klopfenstein :

Au-delà du sort de Moutier, plusieurs autres points ont été abordés. Il s’agira notamment de prendre à bras-le-corps le problème de quai à la gare de Berne comme l’indique Etienne Klopfenstein :

La session d’hiver du Grand Conseil débutera lundi la semaine prochaine et durera trois semaines.

Etienne Klopfenstein : « une séance assez longue »

/jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus