Faire éclore des alternatives à Agglolac

Une nouvelle association veut offrir à la population seelandaise des alternatives au projet ...
Faire éclore des alternatives à Agglolac

Une nouvelle association veut offrir à la population seelandaise des alternatives au projet Agglolac prévu sur les rives de Bienne et Nidau. La première réunion publique se tient samedi

L'association a vu le jour sous l'impulsion de quatre acteurs qui veulent lancer une réflexion sur l'avenir de l'ancien site de l'Expo.02 L'association a vu le jour sous l'impulsion de quatre acteurs qui veulent lancer une réflexion sur l'avenir de l'ancien site de l'Expo.02

Un nouveau comité sort du bois pour proposer des alternatives au projet Agglolac. Une association baptisée « Vision réserve culturelle » s’est créée récemment à Bienne. Elle tient samedi à midi sa première réunion publique au Kultur Kreuz à Nidau. L’entité réunit quatre acteurs culturels au sein du comité et cherche à réfléchir à d’autres options pour contrebalancer le vaste projet immobilier prévu sur l’ancien site de l’Expo 02 à Nidau. L’objet qui propose la création d’un nouveau quartier composé de 850 appartements sera soumis à la population l’été prochain. « Notre but est de donner la parole à la population. Notre association ne souhaite pas forcément combattre Agglolac, mais avant tout écouter les souhaits des citoyens » nous a confié Anna Tanner, membre du comité.

L’association « Vision réserve culturelle » a reçu plus de 200 inscriptions pour cette première séance de réflexion. En fonction des échanges avec la population, elle déterminera les travaux à entreprendre pour ficeler un projet alternatif cohérent et esquisser un budget précis. /nme



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus