Des droits politiques communaux aux étrangers

Les socialistes ont déposé jeudi une motion au Grand Conseil qui demande que les communes puissent ...
Des droits politiques communaux aux étrangers

Les socialistes ont déposé jeudi une motion au Grand Conseil qui demande que les communes puissent décider de donner ou non le droit d'éligibilité et de vote à leur population étrangère

Les droits de vote et d'éligibilité sont en jeux. (Photo : archives Georges Henz). Les droits de vote et d'éligibilité sont en jeux. (Photo : archives Georges Henz).

Il faut donner des droits politiques aux personnes étrangères au niveau communal. Il s'agit de la revendication des socialistes qui ont déposé jeudi au Grand Conseil une motion demandant un transfert de compétence du canton aux communes. Le texte est le prolongement d'une intervention traitée au Conseil de ville de Bienne. Le législatif seelandais avait approuvé le 20 février un postulat afin de modifier les bases légales en ce sens. Car pour l'heure, la question des droits de vote et d'éligibilité dans les communes est régi par le canton et aucun droit n'est accordé aux étrangers. Envisager ce changement de paradigme n'est il pas trop ambitieux ? La réponse de la porteuse du texte, la député socialiste Samantha Dunning :

La motion n'entend toutefois pas octroyer les droits à tous les étrangers sans distinction. Les porteurs du texte laisseront le soin au canton de délimiter les conditions plus précises à l'octroi de ces droits aux non Suisses.

Samantha Dunning : « La possibilité d'élargir les droits politiques »

/jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus