Etienne Klopfenstein : un an à la tête de la députation

L’agrarien Etienne Klopfenstein a transmis la présidence de la députation francophone au Grand ...
Etienne Klopfenstein : un an à la tête de la députation

L’agrarien Etienne Klopfenstein a transmis la présidence de la députation francophone au Grand Conseil. RJB a tiré le bilan avec l’élu de Corgémont

Etienne Klopfenstein, député UDC de Corgémont, a remis les clefs de la présidence de la députation francophone au Grand Conseil. (Photo: archives) Etienne Klopfenstein, député UDC de Corgémont, a remis les clefs de la présidence de la députation francophone au Grand Conseil. (Photo: archives)

Etienne Klopfenstein a laissé la tête de la députation francophone à sa collègue du Grand Conseil, Sandra Roulet-Romy. La passation entre l’agrarien et la socialiste s’est fait mardi selon un tournus annuel. RJB a reçu l’élu de Corgémont en direct samedi dans le journal de midi afin de tirer le bilan de cette période un peu particulière notamment à cause du Covid-19. Etienne Klopfenstein commence par expliquer en quoi a consisté son rôle comme président de la députation :

Pour rappel, la députation francophone du Grand Conseil regroupe les élus du Jura bernois et les francophones du cercle électoral de Bienne-Seeland. Son but est de défendre les intérêts de la population francophone dans les affaires qui la concerne spécifiquement. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus