Autoroute A1 : Une variante avec tunnel pour préserver l’environnement

Dans le cadre de travaux d’élargissement de quatre à six voies de l’autoroute A1 sur sol bernois ...
Autoroute A1 : Une variante avec tunnel pour préserver l’environnement

Dans le cadre de travaux d’élargissement de quatre à six voies de l’autoroute A1 sur sol bernois, le Grand Conseil a demandé mercredi la construction d’un tunnel dans le secteur « Wangenstutz »

L'A1 entre Härkingen et Luterbach devrait ressembler à terme à ceci. (Photo: OFROU) L'A1 entre Härkingen et Luterbach devrait ressembler à terme à ceci. (Photo: OFROU)

Le Grand Conseil veut la construction d’un tunnel dans le cadre de l’élargissement de l’autoroute A1. Ces prochaines années, le tronçon compris entre Härkingen (SO) et Luterbach (SO) doit passer de quatre à six voies.

 

Entre Wangen et Niederbipp

Les communes bernoises de Niederbipp, Oberbipp, Wangen an der Aare et Wiedlisbach possèdent du terrain sur le traçé. La motion portée par l’UDC demande la construction d’un tunnel dans le périmètre du « Wangenstutz », soit de Wangen an der Aare à Niederbipp. Selon les motionnaires, « les décisions ne doivent pas être prises en premier lieu en fonction des coûts induits ». Au contraire, il s’agit de mettre l’accent en premier lieu sur le développement durable expliquent les élus agrariens.

 

Contre le gouvernement

Cette vision a été suivie par 77 voix contre 61 et contre l’avis du gouvernement. Le Conseil-exécutif a fait remarquer que la variante avec tunnel avait déjà été étudiée mais ensuite abandonnée à cause « de désavantages considérables et de coûts disproportionnés ».

À noter que le projet de faire passer l’autoroute A1 de quatre à six voies sur 22 km est budgétisé à hauteur de 886 millions de francs. Le début des travaux est prévu au plus tôt par l’OFROU pour 2022. /jrg

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus