Page de vie : Laura Gonin-Gerber

Laura Gonin-Gerber établie à Bienne avec ses trois garçons et son époux se confie sur le combat ...
Page de vie : Laura Gonin-Gerber

Laura Gonin-Gerber établie à Bienne avec ses trois garçons et son époux se confie sur le combat familial face à la grave maladie de leur petit Mahé, aujourd'hui sur la voie de la guérison 

Laura et Mahé ont retrouvé le sourire après plusieurs mois de douleurs et plus de soixante perfusions de sang et de plaquettes. Laura et Mahé ont retrouvé le sourire après plusieurs mois de douleurs et plus de soixante perfusions de sang et de plaquettes.

Mahé n’a pas deux ans et c’est un survivant. Rencontre ce lundi avec sa maman, Laura Gonin-Gerber. Cette horlogère de formation de 32 ans a quitté l’atelier il y a quelques années pour dévouer tout son temps à sa famille installée à Bienne. Une famille qui s’agrandit début 2019 avec l’arrivée du troisième garçon de la tribu mais leur monde s’effondre quand une forte fière les conduit à l'hôpital alors que Mahé n’a que deux mois.

 

« pour que Mahé puisse vivre, il fallait une greffe de moelle osseuse »

Mahé est encore un nourrisson lorsqu’il est diagnostiqué comme souffrant d’une rare maladie auto-immune mortelle. Il pourra finalement bénéficier d’une greffe de moelle osseuse à 7 mois, son seul salut. Malheureusement, il doit faire face à une grave complication et il frôle, à nouveau, la mort. Sa maman, Laura Gonin-Gerber, revient sur ce chapitre de leur histoire. Une histoire qui se solde heureusement par un épilogue joyeux comme l’atteste le regard malicieux et les gazouillements du petit Mahé :

« c’était un miracle qu’il fête ses 1 an parmi nous » 

Mahé bénéficie encore d'un traitement médicamenteux mais la famille espère pouvoir se réjouir d’une guérison complète d’ici l’été prochain. /nme 



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus