Formulation peu francophone au Grand Conseil

La modification de la Constitution pour la protection du climat a été longuement débattue mardi ...
Formulation peu francophone au Grand Conseil

La modification de la Constitution pour la protection du climat a été longuement débattue mardi. Un article a été visé par deux amendements de Maurane Riesen qui le jugeait mal formulé dans la version en français

Le Grand Conseil bernois n'a pas suivi Maurane Riesen. Le Grand Conseil bernois n'a pas suivi Maurane Riesen.

Débats animés pour la nouvelle constitution pour la protection du climat. Le Grand Conseil bernois a débattu mardi sur la modification du texte. Un article a particulièrement retenu l’attention de Maurane Riesen. Le texte dit que « Les mesures de protection du climat visent dans l’ensemble un renforcement de l’économie ». Une formulation qui n’a pas plu à la députée PSA qui a déposé deux amendements. Maurane Riesen les explique : 

Un problème de fond et de traduction

Ces deux amendements avaient pour but de modifier cette phrase problématique en français uniquement, car la version germanophone n’a pas ce sens. Mais le législatif cantonal ne l’a pas soutenu, même la fraction socialiste, dont Maurane Riesen est issue, a rejeté les deux amendements. La députée francophone regrette le manque de compréhension :  

Pas soutenue par le PS

Selon Maurane Riesen, garder cette formulation pas claire dans la version française du texte peut amener des problèmes d'interprétation par la suite lors de l'application du texte. /lyg

« Que faire si les mesures ne renforcent pas l'économie? »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus