La LPEP sous toit au Grand Conseil

Les députés bernois ont accepté jeudi en première lecture le projet de loi sur les prestations ...
La LPEP sous toit au Grand Conseil

Les députés bernois ont accepté jeudi en première lecture le projet de loi sur les prestations particulières d’encouragement et de protection destinées aux enfants. Le nouveau cadre légal vise à une clarification des processus et une amélioration de la transparence

Le Grand Conseil bernois a accepté un projet de loi sur les prestations particulières d'encouragement et de protection destinées aux enfants. Le Grand Conseil bernois a accepté un projet de loi sur les prestations particulières d'encouragement et de protection destinées aux enfants.

Le projet de loi sur les prestations particulières d’encouragement et de protection destinées aux enfants (LPEP) passe facilement la rampe en première lecture au Grand Conseil. Les députés ont validé jeudi, à l’unanimité moins une voix, ce nouveau cadre légal qui vise à remédier aux lacunes du système actuel en misant sur une clarification des processus et une amélioration de la transparence. Les dossiers ne seront plus que gérés par deux Directions et non quatre comme actuellement. La nouvelle loi prévoit également une prise en charge des enfants dans le besoin sans tenir compte d’un éventuel handicap. Un traitement égalitaire qui réjouit la socialiste biennoise, Samantha Dunning :

Ce nouveau cadre légal vise évidemment à offrir des structures qui répondent aux besoins des quelques 4'000 enfants du canton de Berne qui nécessitent des prestations particulières. Certaines voix se sont élevées à la tribune pour réclamer une meilleure protection des enfants placés. Pour le PS, qui salue le texte, le projet de loi est suffisant. La socialiste biennoise, Samantha Dunning :

Pour le gouvernement bernois, ce nouveau projet de loi va permettre une gestion centrale de l’offre mais aussi des besoins. Actuellement l’offre est très diverse, surtout dans le domaine ambulatoire. Une centralisation permettra un meilleur pilotage selon le Conseil-exécutif. /nme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus