La facture des contraceptifs doit être égalitaire

Deux députés de la région chargent le Conseil-exécutif d'engager des démarches pour une meilleure ...
La facture des contraceptifs doit être égalitaire

Deux députés de la région chargent le Conseil-exécutif d'engager des démarches pour une meilleure prise en charge des coûts liés à la contraception 

L'acquisition d'un moyen de contraception peut s'avérer onéreux. La crise liée au coronavirus a mis en lumière les difficultés, pour les personnes précarisées, de se prémunir de grossesses non désirées. (Photo : ldd) L'acquisition d'un moyen de contraception peut s'avérer onéreux. La crise liée au coronavirus a mis en lumière les difficultés, pour les personnes précarisées, de se prémunir de grossesses non désirées. (Photo libre de droits).

Les coûts liés à la contraception ne doivent pas être uniquement l’affaire de la gente féminine. C’est l’avis des députés Maurane Riesen et Peter Gasser qui viennent de déposer une motion au Grand Conseil à ce sujet. Epaulés par une collègue socialiste alémanique, les deux élus PSA de la région demandent au gouvernement bernois de s’engager dans la prise en charge des coûts liés à la contraception. Les motionnaires souhaitent aussi améliorer l’accès aux méthodes contraceptives pour les personnes vulnérables. Maurane Riesen :

« La contraception ne doit pas être un luxe »

La motion charge aussi le Conseil-exécutif de réclamer auprès de la Confédération une prise en charge des coûts de contraception par l’assurance maladie de base et sans franchise. /nme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus