Le 30km/h de la route de Reuchenette en sursis?

Le Grand Conseil a accepté de justesse une motion demandant la suppression de la limite de ...
Le 30km/h de la route de Reuchenette en sursis?

Le Grand Conseil a accepté de justesse une motion demandant la suppression de la limite de 30km/h à l'entrée de Bienne. Le gouvernement se dit prêt à étudier le cas mais demande l'avis du Bureau de prévention des accidents (BPA)

Une nouvelle signalisation régit la circulation sur une portion de la Route de Reuchenette depuis l'été dernier et suscite de nombreux débats.  Une nouvelle signalisation régit la circulation sur une portion de la Route de Reuchenette depuis l'été dernier et suscite de nombreux débats. 

La limitation de vitesse de la route de Reuchenette à l’entrée de Bienne divise le Grand Conseil. Les membres du parlement cantonal se sont penchés mercredi sur une motion (à valeur de directive) de Sandra Schneider. La députée UDC domiciliée dans la cité seelandaise demandait la suppression du 30km/h sur les 900 mètres concernés et un retour à la législation initiale soit une limitation à 50km/h. Son intervention a divisé l’hémicycle puisqu’elle a été adoptée sous forme de postulat à une voix près (76 voix contre 75). Sandra Schneider se réjouit vivement de cette adoption. L'élue agrarienne, par ailleurs Conseilllère de ville biennoise,  considère que le tronçon est devenue beaucoup plus dangereux depuis l'abaissement de la vitesse car « les véhicules et les cyclistes roulent à la même cadence à la descente et se cotoient sur une distance relativement longue avec les risques que cela comporte ». 

Avant de reprendre le dossier et d’examiner l’option d'une éventuelle suppression de la limitation à 30km/h à la route de Reuchenette, le Conseil-exécutif souhaite que le Bureau de prévention des accidents se positionne sur le cas. /nme 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus