Tramelan : Conseil général divisé sur l’Hôtel de Ville

Le Conseil général a longuement débattu du projet de rénovation de l’Hôtel de Ville lundi soir ...
Tramelan : Conseil général divisé sur l’Hôtel de Ville

Le Conseil général a longuement débattu du projet de rénovation de l’Hôtel de Ville lundi soir. Une petite majorité des élus a donné un préavis positif au crédit d’engagement de plus de 2,5 millions de francs. La population se prononcera le 13 juin

La façade Nord de l'Hôtel de Ville tel qu'imaginé dans le projet de rénovation. (Photo: Commune de Tramelan) La façade Nord de l'Hôtel de Ville tel qu'imaginé dans le projet de rénovation. (Photo: Commune de Tramelan)

Le Conseil général de Tramelan soutien de peu le projet de rénovation globale de l’Hôtel de Ville. Les élus tramelots ont longuement débattu lundi soir lors de la séance du législatif au sujet d’un crédit d’engagement de plus de 2,5 millions de francs (2'570'000 francs) pour rénover, moderniser et remettre aux normes pour les personnes à mobilité réduite le bâtiment. Ils ont finalement donné un préavis favorable à la population, qui votera le 13 juin prochain, avec seize oui, treize non et cinq abstentions. Le dossier est sur la table des autorités depuis plus de 20 ans. Il devait s’inscrire dans une volonté de centraliser les administrations. Le Conseil municipal a cependant renoncé à trouver un lieu commun et décidé de se focaliser sur la rénovation de l’Hôtel de Ville, un bâtiment protégé qui vieilli. André Ducommun, conseiller municipal en charge des bâtiments publics explique pourquoi, après tant d’années, le projet d’aujourd’hui est le bon : 

Différents travaux doivent être effectués à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment, notamment l’installation d’un ascenseur, la sécurisation des lieux pour les visiteurs et les employés, la restauration de la façade, le remplacement de l’ensemble des fenêtres pour permettre des économies d’énergie, ainsi que la mise aux normes des locaux pour les personnes à mobilité réduite. Du côté des opposants, il est notamment reproché au projet d’être trop cher pour trop peu d’apports concrets. Ce qui est faux selon André Ducommun :

La population de Tramelan devra se prononcer sur ce crédit d’engagement de plus de 2,5 millions de francs pour la rénovation globale de l’Hôtel de Ville le dimanche 13 juin.


Les autres décisions en bref

Lundi soir, les conseiller généraux de Tramelan ont refusé une motion émanant de plusieurs élus pour la création d’une commission non permanente pour l’égalité hommes-femmes. Le nouveau règlement de la crèche municipale « Maison de l’enfance Les Lucioles » a quant à lui été accepté. Pour rappel que le comité de la crèche a fait part de son envie de quitter l’établissement et que le Conseil municipal a décidé d’en reprendre la responsabilité. Ce nouveau règlement prendra effet au 1er janvier 2022. Finalement le législatif tramelot a accepté une motion du socialiste Thierry Gagnebin intitulée « pour une mise en valeur du savoir-faire en mécanique horlogère et des comptoirs horlogers de Tramelan », qui propose de mettre sur pied « une commission ayant pour tâches principales de mettre en place un travail de recensement et de mise en valeur du patrimoine et du savoir-faire horloger de la localité, d'hier et d'aujourd'hui ». /lyg


Actualités suivantes

Articles les plus lus