Page de vie : Reto Steinemann

Il a chassé les étoiles dans les plus grands hôtels de luxe entre la Suisse, le Canada et l’Amérique ...
Page de vie : Reto Steinemann

Il a chassé les étoiles dans les plus grands hôtels de luxe entre la Suisse, le Canada et l’Amérique du Sud avant de revenir s'installer à Moutier pour se reconvertir en agent de détention 

Après plus de 20 ans dans la capitale du Pérou, Reto Steinemann a retrouvé le paysage prévôtois. Après plus de 20 ans dans la capitale du Pérou, Reto Steinemann a retrouvé le paysage prévôtois.

Rencontre ce lundi avec Reto Steinemann. Ce cuisinier en chef a grandi à Moutier avant de se distinguer dans les plus grands hôtels à l’étranger. Après 20 ans à diriger les cuisines du Swisshôtel à Lima, il a décidé de revenir s’installer dans la région de son enfance avec sa famille en 2017. Il nous a accueillis sur les hauteurs de la cité prévôtoise pour évoquer ses toutes premières expériences à l’étranger, un contrat au Canada :


« J’étais perdu, comme une aiguille dans une botte de foin »

Reto Steinemann a le goût de l'aventure et des challenges. Après une brillante carrière de cuisinier à Lima au Pérou, il décide de saisir une nouvelle opportunité professionnelle dans la ville de son enfance. Depus 2017, il officie comme agent de détention à la prison de Moutier. Mais avant cela, il a fait valoir son talent dans les cuisines du Swisshôtel dans la mégapole de Lima.  Durant ces deux décennies péruviennes,  il rencontre sa future épouse et devient papa de deux garçons. En tant que famille biculturelle, il a fallu trouver l’équilibre et faire des choix, notamment en matière d’éducation : 

« Je voulais que mes enfants puissent choisir entre Lima et la Suisse »

Reto Steinemann, chef-cuisinier à Lima, aujourd’hui agent de détention à Moutier répondait à Natacha Mengoli. /nme


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus