Pollution à Reconvilier : le canton participera

Le Grand Conseil a accepté mardi une motion pour soutenir financièrement l'assainissement de ...
Pollution à Reconvilier : le canton participera

Le Grand Conseil a accepté mardi une motion pour soutenir financièrement l'assainissement de parcelles polluées, aussi en « zone orange ». Un texte qui concerne essentiellement les cas de Reconvilier et Loveresse

 A Reconvilier, les sols ont été lourdement pollués lors des activités de l'ancienne usine Boillat. (Photo : archives) A Reconvilier, les sols ont été lourdement pollués lors des activités de l'ancienne usine Boillat. (Photo : archives)

Nouvelle décision importante en lien avec la pollution des sols à Reconvilier et Loveresse. Le Grand Conseil a approuvé largement mardi une motion de la Députation francophone. Le texte demande au canton de participer aux frais d’assainissement, aussi pour les zones dites orange. Les propriétaires y ont parfois des jardins potagers et des projets de construction, comme l’a expliqué à la tribune le député de Reconvilier Tom Gerber  :

« Des frais supplémentaires considérables »

Ces surcoûts, la Députation les juge injustes. Le pollueur n’existe plus, et il n’est pas normal que le contribuable paye les pots cassés. Un avis d’ailleurs partagé par le Conseil-exécutif, qui a recommandé l’adoption de la présente motion et un soutien en puisant par exemple dans le Fonds pour la gestion des déchets. Une prise de position qui réjouit la députée verte de Tramelan Moussia de Watteville  :

« C’est une bonne solution »

Au final, seuls des membres de l’UDC ont contesté la motion. Celle-ci a été approuvée par 115 voix contre 30 et une abstention. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus