Page de vie : Felicity Lunn

Elle jongle avec les langues comme avec les œuvres d’art. Rencontre avec Felicity Lunn, historienne ...
Page de vie : Felicity Lunn

Elle jongle avec les langues comme avec les œuvres d’art. Rencontre avec Felicity Lunn, historienne de l'art trilingue et directrice du Centre d'art Pasquart à Bienne

Felicity Lunn s'est investie dans le domaine de l'histoire de l'art toute sa vie, d'abord en Angleterre puis en Suisse. Felicity Lunn s'est investie dans le domaine de l'histoire de l'art toute sa vie, d'abord en Angleterre puis en Suisse.

Nous dressons ce lundi le portrait de Felicity Lunn. Cette Suisso-britannique de 58 ans dirige le Centre d’art Pasquart à Bienne depuis 10 ans. Après avoir étudié le français et l’allemand à Cambridge, elle a décroché son master en histoire de l’art dans son Angleterre natale puis a travaillé notamment pour la Whitechapel Gallery à Londres, une des institutions britanniques les plus réputées dans le milieu de l'art contemporain. Son déménagement en Suisse lorsqu'elle avait 38 ans ne l’a pas détournée de ce domaine qui l'anime depuis sa jeunesse : 

« Il faut beaucoup de courage pour exposer un artiste et montrer qu’on croit en ce qu’il fait »

Cela fait donc 10 ans que Felicity officie comme directrice et curatrice au sein de l'institution biennoise mais elle s’apprête à passer le flambeau d'ici la fin de l'année. C’est un chapitre qui se ferme pour l'historienne de l’art britannique qui a débarqué en Suisse il y a 20 ans avec sa famille. C’est à Zurich qu’elle a tout d’abord déposé ses valises et comme lors de toute expatriation, il a fallu s’acclimater aux changements de mentalités :

« J’ai parfois la nostalgie de mon pays mais je n’ai jamais pensé sérieusement à retourner en Angleterre »

Felicity Lunn, directrice du centre Pasquart à Bienne pour encore quelques semaines seulement, répondait à Natacha Mengoli. Elle partira ensuite diriger le domaine « Arts et Design » à la Haute école des arts à Berne. /nme



 

Actualités suivantes

Articles les plus lus