Le Grand conseil bernois est prêt à venir en aide aux Afghans

Les députés bernois ont accepté, par une voix d’écart, une motion de la socialiste autonome ...
Le Grand conseil bernois est prêt à venir en aide aux Afghans

Les députés bernois ont accepté, par une voix d’écart, une motion de la socialiste autonome Maurane Riesen intitulée « La Suisse doit élargir les conditions d’accueil des personnes fuyant l’Afghanistan ». Le Conseil-exécutif devra donc faire part de cette décision aux autorités fédérales

Les députés bernois ont courtement approuvé la motion de Maurane Riesen mercredi matin. (Photo: archives) Les députés bernois ont courtement approuvé la motion de Maurane Riesen mercredi matin. (Photo: archives)

Envoyer un signal fort en faveur des Afghans. C’est ce qu’a décidé le Grand conseil bernois mercredi en fin de matinée. Les députés ont accepté, par une voix d’écart (72 oui, 71 non, 6 abstentions), la motion intitulée « La Suisse doit élargir les conditions d’accueil des personnes fuyant l’Afghanistan ». Le texte était notamment porté par la socialiste autonome de La Neuveville Maurane Riesen. Ce petit oui, elle ne s’y attendait pas.

Entretien avec Maurane Riesen, élue PSA

De son côté, le Conseil-exécutif s’est dit profondément préoccupé par l’évolution récente de la situation en Afghanistan. Contrairement à la motionnaire, il estime toutefois que le Conseil fédéral a rapidement pris des mesures ciblées et qu’il a pleinement honoré ses responsabilités. Il a encore précisé que le Secrétariat d’Etat aux migrations a suspendu l’exécution de décision de renvoi vers l’Afghanistan quelques jours avant la prise de Kaboul par les talibans, 35 personnes étaient concernées.

Le gouvernement bernois est maintenant chargé de demander au Conseil fédéral d’accueillir davantage de personnes menacées fuyant l’Afghanistan et de mener toutes les actions qu’il jugera utiles dans le cadre de la tradition humanitaire de la Suisse. /sbo


Actualités suivantes

Articles les plus lus