Page de vie : Jean-Marie Jolidon

La photographie de rue fait partie intégrante de son ADN. Jean-Marie Jolidon expose à Tramelan ...
Page de vie : Jean-Marie Jolidon

La photographie de rue fait partie intégrante de son ADN. Jean-Marie Jolidon expose à Tramelan des clichés pris lors de ses nombreux voyage en Inde 

Jean-Marie Jolidon offre aux visiteurs une immersion dans les rues d'Inde au travers de son exposition au CIP à Tramelan Jean-Marie Jolidon offre aux visiteurs une immersion dans les rues d'Inde au travers de son exposition au CIP à Tramelan

On braque notre objectif ce lundi matin sur Jean-Marie Jolidon. Cet habitant de Moutier cumule les casquettes d’enseignant, sophrologue et photographe. Sa passion pour l’image l’a mené aux quatre coins du globe, notamment en Inde et auprès du Dalaï-Lama. Il revient sur ses premières expériences photographiques : 

« Je fais de la photo quand je suis en voyage pour une question de temps »

Par son travail, Jean-Marie Jolidon propose ainsi aux curieux une immersion au cœur des rues indiennes fourmillantes de vie par le biais de son exposition Inde de tous les instants. Les clichés du photographe prévôtois peuvent être admirés jusqu'à la fin du mois dans les locaux du CIP à Tramelan.

Au fil de ses nombreux voyages autour du globe, ce professeur d’éducation physique a su se faire une place de choix dans le milieu professionnel de l’image. Spécialiste de la photographie de rue, il aime capter des scènes de la vie quotidienne.. sans jamais ou presque être mal accueilli : 

« L'Inde, soit on aime soit on déteste, il n'y a pas de juste milieu »

Jean-Marie Jolidon répondait à Natacha Mengoli. Vous retrouvez ce récit en intégralité sur notre site rjb.ch. A noter que son exposition photographique Inde de tous les instants est visible au CIP de Tramelan jusqu'au 28 janvier.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus