Pas de nouveau CFC pour soulager les enseignants

Le Grand Conseil bernois a rejeté mercredi un postulat de Tom Gerber (PEV) qui veut notamment ...
Pas de nouveau CFC pour soulager les enseignants

Le Grand Conseil bernois a rejeté mercredi un postulat de Tom Gerber (PEV) qui veut notamment envisager la création d’une formation d’assistant scolaire à l’échelle cantonale pour faire face à la pénurie d’enseignants

Le directeur d’une école bernoise – sans mentionner
laquelle – a confié ne pas arriver à mettre la main sur un enseignant formé, a rapporté
le Tagers-Anzeiger. (Photo : illustration) Le directeur d’une école bernoise – sans mentionner laquelle – a confié ne pas arriver à mettre la main sur un enseignant formé, a rapporté le Tagers-Anzeiger. (Photo : illustration)

Le Grand Conseil bernois ne veut pas d’un nouveau CFC d’assistant scolaire. La pénurie d’enseignants s’aggrave en Suisse. Dans le canton de Berne, il en manquerait près de 400, a rapporté mardi le Tages-Anzeiger. Les classes sont toujours plus nombreuses, le travail est toujours plus éprouvant… Autrement dit, le métier d’enseignant a perdu de son attractivité.

Dans un postulat, le député PEV de Reconvilier Tom Gerber demandait de considérer la création d’une nouvelle formation à l’échelle cantonale pour soulager les professeurs dans leur travail. C’est non pour le législatif. Celui-ci a entre autres évoqué la difficulté de la répartition des tâches en classe entre l'enseignant et l'assistant. Il n’en est rien, selon Tom Gerber. « Le but n’est absolument pas de remplacer le personnel enseignant », assure-t-il.

Tom Gerber : « Il faut se demander pourquoi on manque d’enseignants »

Le député dit ne pas être surpris par ce résultat : « C’est quelque chose de nouveau, c’est une idée qui doit faire son chemin ». Le Grand Conseil a tout de même accepté d’étudier la possibilité d’élargir l’engagement d’assistants scolaires à l’ensemble du degré primaire et non pas uniquement à l’école enfantine. /ddc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus