Report du lancement de la révision du règlement de la ville de Bienne

Le lancement du projet de révision totale du règlement de la ville de Bienne est reporté, il ...
Report du lancement de la révision du règlement de la ville de Bienne

Le lancement du projet de révision totale du règlement de la ville de Bienne est reporté, il devait avoir lieu mercredi mais le Conseil de ville en a décidé autrement

Mercredi soir lors de la séance du Conseil de ville, les élus devaient élire les neufs membres qui siégeront au sein de la Commission d’accompagnement parlementaire (CAP),  en vue de l’élaboration du nouveau règlement de la ville de Bienne. Son rôle a néanmoins suscité de vifs débats. Le PLR alémanique souhaite donner davantage de pouvoir à la Commission. Il est à l’origine du report de l’objet. Pour le chef de groupe du PLR alémanique, Stefan Kaufmann, les compétences de la CAP doivent être élargies: « elle doit être plus qu’un groupe de réflexion. La Commission doit  pouvoir prendre des décisions, la deuxième option est d’octroyer la responsabilité politique globale du projet au Conseil municipal et non pas au Conseil de ville, comme cela est prévu ».

Certains élus de gauche, ne comprennent pas ce report. Ils craignent  qu’il ne retarde l’entier du projet et estiment qu’il est suffisamment détaillé. «  Nous sommes en train de donner un signal bizarre à la population », a lancé le socialiste Mohamed Hamdaouï. Pour, Roland Gurtner, de Passerelle, la remise en cause du rôle consultatif de la Commission n’a pas lieu d’être. L’objet sera à nouveau à l’ordre du jour du prochain Conseil de ville en mars.

 

Octroi de plusieurs crédits

Par ailleurs, le parlement s’est prononcé sur plusieurs crédits. Il a accordé  à l’unanimité, 4,9 millions de francs pour l’aménagement d’une ancienne fabrique en école. A une large majorité, le Conseil de ville a approuvé un crédit de 2.9 millions de francs pour la construction d’un élément préfabriqué dans le préau de l’école de la Champagne.

Enfin, les élus ont dit oui à la transformation du quartier de l’avenir en zone 30 km/h en acceptant  de libérer 1.5millions de francs. /anl


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus